Rechercher
  • Adrienne Ways

Le recyclage dans le monde du tennis et du padel, ça donne quoi ?

Aujourd’hui, on est le 18 mars et tu sais quoi ? C’est la journée mondiale du recyclage. Du coup, on a saisi l’occasion pour investiguer ce qui se faisait en matière de recyclage des balles lorsqu’elles sont en fin de vie.

Comme mentionné dans l’article précédent, il existe deux grandes opérations en Belgique et en France qui s’occupent de recycler les balles et leurs tubes. Il s’agit des opérations Tennis Solidaire de l’Association Francophone de Tennis (AFT) pour les clubs belges et de Balle Jaune de la Fédération Française de Tennis (FFT) pour les clubs français. Mais en quoi consistent-elles concrètement ? On a rendu visite à l'AFT pour en savoir davantage !


Tennis Solidaire, c’est quoi ?


A la base de cette belle initiative, on retrouve Samuel Deflandre, actuel secrétaire général de l’AFT. Celui-ci a eu la vision de rendre le tennis plus éco-responsable en récupérant les balles et leurs tubes dans tous les clubs de la région AFT, en les recyclant.


C’est en avril 2017, grâce notamment aux subsides de la région wallonne, que ce projet a vu le jour sous le nom de l’opération Tennis Solidaire.


En septembre 2017, les premières récoltes de balles usagées sont organisées. Un grand succès immédiat puisque l’objectif de départ, qui était de collecter 40.000 balles, a vite été dépassé pour atteindre au final plus de 50.000 balles collectées.

L’opération commençait bien, d’autant plus que l’équipe de Coupe Davis de l’époque, composée de Johan Van Herck, David Goffin, Steve Darcis, Ruben Bemelmans, Arthur De Greef et Joris De Loore s’est montrée supportrice du projet. On en profite pour te rappeler que l’équipe belge a été finaliste de cette prestigieuse épreuve internationale cette année-là (finale perdue contre… L’équipe de France) !


Tu te demandes peut-être comment se passe toute l’organisation, depuis les balles usagées dans ton sac jusqu’au recyclage complet de celles-ci ? On t’explique ça ci-dessous !


Étape 1 : la collecte

Dès que ce carton est à ¾ plein, le club prévient l’AFT. Les bénévoles de l'opération Tennis Solidaire se chargent alors de venir chercher les balles dans le mois, tout en essayant de combiner un maximum la collecte avec les autres clubs de la région. En effet, ils effectuent une tournée d’environ 10 à 15 clubs en une journée, en faisant en sorte de regrouper ceux qui se trouvent dans la même région afin d’optimiser les trajets et rester dans l’optique écoresponsable. Chaque année, les bénévoles font en moyenne 25 journées de ramassage dans toute la Wallonie.


Étape 2 : le tri


Après cela, les balles et les tubes sont centralisés dans un hangar situé dans la région de Marche-en-Famenne. C’est là que les équipes de Tennis Solidaire trient et séparent les balles de leurs tubes. Il y a également une distinction faite entre les tubes en aluminium et ceux en plastique.


Étape 3 : le recyclage et la transformation


Une fois triées, les balles sont envoyées à une société dans le nord de la France qui va broyer ces balles dans son usine de recyclage. Celles-ci seront alors séparées en granulats de caoutchouc et en résidus de feutrine (la matière jaune sur la balle) par un procédé de soufflage. Les granulats sont alors transformés en une résine qui sera coulée pour former des sols sportifs ou des tapis d’évolution. Ces terrains sont donc faits en caoutchouc et sont adaptés à tous types de jeux. La surface souple ainsi développée offre l’avantage d’être amortissante permettant ainsi la pratique d’activités sportives et pédagogiques.


Pour créer un terrain de 100m², il faut environ 40.000 balles. A l’heure actuelle, l’opération Tennis Solidaire a déjà récolté plus de 200.000 balles, ce qui correspond à 12 tonnes de déchets.


L’objectif de l'AFT pour cette année 2021 est double. D’une part, elle souhaiterait continuer sur sa lancée et, malgré la crise sanitaire, récolter plus de 50.000 balles. D’autre part, l'AFT va lancer dans les mois à venir un premier appel à projet pour réaliser son premier sol sportif à destination d’une association caritative.


Concernant les tubes, c’est la société belge CETT qui vient récupérer les container pleins (certains de tubes en plastique, et d’autres de tubes en aluminium) au centre de tri, et qui s’occupe de leur recyclage intégral.


Qui est l’équipe derrière ce beau projet ?


C’est une petite équipe agile et dynamique qui se cache derrière cette belle initiative.

Elle est composée de son fondateur Samuel Deflandre qui, malgré sa nouvelle fonction de secrétaire général de la Fédération, reste impliqué de très près dans ce projet qui lui tient à cœur ; d’une responsable projet (Charline Gilain) qui gère et coordonne les équipes de bénévoles, les tournées de récoltes, l’approvisionnement des clubs en containers, la relation avec les partenaires chargés du recyclage ; et enfin d’une responsable communication (Cécile Parent) qui assure la visibilité de ce projet au sein des clubs mais également des partenaires et des sponsors.



Quelle est la vision future ?


L’équipe espère réaliser un terrain multisport tous les deux ans et rendre l’opération autonome financièrement. Des pistes sont déjà étudiées avec leurs partenaires historiques Wilson et BNP Paribas Fortis.


De plus, l’opération ambitionne de récolter également du matériel de sport (raquettes, sacs, …) qui ne sert plus, afin de les redistribuer à des associations qui en ont besoin. Comme le dit la responsable communication du projet, Cécile Parent, l’opération souhaite pousser le côté solidaire jusqu’au bout !


Aujourd’hui, plus de 90% des clubs de tennis en Wallonie disposent des containers afin d’y déposer tes balles et tes tubes. On compte sur toi pour y faire un petit crochet et y déposer tes balles en fin de vie lors de ta prochaine partie !


Si tu joues au padel, sache que tu peux aussi recycler tes balles si tu le souhaites. En effet, en collaboration avec l’Association Francophone de Padel (AFP), le monde du padel n’est pas en reste puisque déjà quelques clubs comme la Casa à Genval et Rochefort Padel ont déjà contacté Tennis Solidaire pour recevoir leur container. Si ton club n’est pas encore membre du réseau, n’hésite pas à lui parler de cette initiative qui ne lui coutera pas un euro, mais qui pourrait avoir un bel impact.


Si tu gères un club de padel, on compte sur toi pour prendre ton téléphone et contacter l’AFP pour leur demander d’installer un container dans ton club.


Et concernant Balle Jaune ?


De l’autre côté de la frontière, la fédération Française de Tennis (FFT) développe un engagement sociétal et solidaire depuis 2008, moment où elle a signé la charte d’engagement environnemental avec le ministère du Développement durable et l’ADEME (Agence de l’Environnement et la Maîtrise de l’Energie).

L’opération Balle Jaune, action phare de la Fédération Française de Tennis en matière de développement durable, permet elle aussi de valoriser les balles de tennis usagées en les recyclant. Elles sont en effet récoltées par la firme COVED auprès des ligues, et recyclées dans la même usine que celle de l’opération Tennis Solidaire.


De manière assez similaire à l’opération Tennis Solidaire en Belgique, le processus se fait en 5 étapes :

  1. Collecte dans les clubs et acheminement jusqu’au(x) centre(s) de collecte de chaque ligue.

  2. Collecte des balles auprès des ligues. Ce tour de France effectué par deux camions est optimisé en deux boucles afin de réduire le nombre de kilomètres parcourus.

  3. Broyage des balles.

  4. Transformation en sols sportifs.

  5. Parrainage de structures caritatives locales.


Parrainée par Stéphane Houdet et Nathalie Dechy, cette action phare de l’engagement sociétal de la FFT a déjà permis de récolter 12,3 millions de balles usagées depuis 2009, et de réaliser 44 sols sportifs qui ont été offerts à des structures à vocation sociale et solidaire, comme des centres de rééducation, des instituts médico-éducatifs, des instituts d'éducation motrice ou encore des hôpitaux pour enfants.

Après t’avoir expliqué tout le processus de ces deux belles opérations, on espère que cela t’a sensibilisé et que tu penseras à déposer tes balles usagées ainsi que tes tubes dans le container de ton club afin qu’ils soient recyclés en surface de sport pour les associations qui en ont besoin. Ce petit geste anodin aura un impact positif à la fois environnemental et social.


De plus, si l’aspect environnemental de ton sport préféré te touche et que tu as un peu de temps, tu peux te porter volontaire en tant que bénévole pour les aider! Tu verras, les équipes de Tennis Solidaire et de Balles Jaunes sont géniales.


L'équipe Bounce



#bounce #bouncetennis #tennis #padel #blog #blogpost #bloggers #bloglife #operationtennissolidaire #tennissolidaire #operationballejaune #ballejaune #recyclage #recycling #ecoresponsable #ecofriendly #ecoresponsible #balle #balles #ball #balls #tennisworld #padelworld #tennisball #padelball #tennislife #padellife #tennistime #padeltime #coupedavis #tenniscourt #AFT #FFT

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout